Premières sensations.

Ça faisait longtemps que je n’avais pas attendu l’ouverture de la truite comme cette année…comme un gamin la veille de Noël…sauf que moi mes jouets je les avaient déjà tous bien rangé dans leurs boites…. prêt en à découdre avec les panthères des Nives.

Il m’a fallut un  temps d’adaptation mais les sensations et les automatismes sont vite revenues .Il a fallut quand même un  changement de canne, car son action trop douce à mon goût , me donner la sensation d’avoir un temps de retard entre moi et le leurre…J’ai toujours pêché avec des cannes raides voir très raides que ce soit pour la pêche au toc ou  la pêche à la mouche…et donc maintenant pour traquer la truite au leurre.

Et puis la pêche au leurre ressemble énormément à la pêche à la mouche en Noyée voir même à la pêche en nymphe…si si je vous assure….

Animer un leurre  dans la bonne veine d’eau comme on l’aurait fait avec un train de Noyées ou peigner méthodiquement un courant avec un x-rap comme on l’aurait fait avec une Pheasan Tail casquée….pour moi l’approche est la même.

J’ai d’ailleurs privilégié pour mes premières sorties des secteurs sur lesquels je pêche en Noyée ou en nymphe d’habitude…et j’ai abordé les postes exactement comment j’aurais fait une canne a mouche dans les mains…

J’ai rapidement pris mes premières tapes et de belles robes sont venues jusqu’à mon l’épuisette…

Je dois quand même dire que j’ai été plus que agréablement surpris par la quantité de poissons actifs sur le bassin des Nives….Ça tape dur dans les leurres…ça gobe méchamment le long des berges….ça faisait longtemps que je n’avais pas vu les Nives sous son plus beau visage.

Cela m’a permis de passer de supers moments le long des berges des Nives…Commencer la journée à essayer de débusquer les truites le long des bordures ou au plus profond d’un pool et la terminer par un excellent coup du soir en sêches sur de beaux gobages en fin de lisse….waouh cela faisait un moment que je ne m’étais pas autant éclaté au bord de nos cours d’eau.

Le mois de Mars est presque déjà fini…les conditions très pluvieuses et les niveaux  tendus ne m’ont pas permis d’être souvent au bord de la rivière …mais bon, on ne peut pas se plaindre de la pluie. Les beaux jours arrivent ( on espère…) et  les congés avec…(ça c’est sur..). Il me tarde de retourner le long des Nives et de tester au leurre deux parcours qui marchaient bien à la mouche…le parcours de l’épuisette, un sacré souvenir avec mon ami Xuros et le parcours des handicapés, cette journée je ne l’oublierai jamais Ximun !!!

A bientôt.

Laka