Urtxintxa.

Urtxintxa…l’écureuil…voila un animal qui me suit depuis le debut de la semaine et qui represente bien ce que je fais ces derniers jours.A chaqu’une de mes sorties ,sur toutes les Nives du Pays Basque ,je l’ai vu.

Nive Arneguy,Nive Baigorry,Nive Esterencuby ,je l’ai vu.Bon peut être pas le même  mais je l’ai vu.Tellement j’ai gambadé de pierre en pierre ,d’arbre a arbre le long de ses berges que j’ai fini par me prendre pour l’un d’entre eux…

Voila qui resume assez bien mon quotidien de ces derniers jours.Je me reveille,dejeune et part a la pêche jusqu’a epuisement…..Je vois deja ta tête  Didier quand tu vas lire ça…

 Alors j’en ai profité pour pêcher la plupart des rivieres du Pays Basque.J’ai laissé un peu de côté la Grande Nive tellement decevante depuis le début de saison.Tres peu d’eclosions pour faire sortir les poissons et ceux qui osent sortir leurs museaux de l’eau sont bombarder  de vers de terre,de cuillieres, de mouches ,de vairons…..de pierres par un nombre  incroyable de pêcheur sur la Grande Nive…Il y a un monde fou au bord de l’eau et pourtant les conditions de pêche sont difficiles et de nombreuses bredouilles resonnent dans la vallée…

Alors je suis allé me faire plaisir en pêchant les courants de ses affluents,dans des paysages magnifiques.Les insectes etaient deja  bien present dans les champs et les mouches defilées sur l’eau.De belles journées.

 Les truites etaient surtout sur les bordures,le long d’enrochements .Les plus coquine se tenaient dans les retournes a l’affût.Je ne verrais que tres peu de gobage mais en pêchant les bons coup ,je ferais monté pas mal de poissons.

Les truites ont une robe magnifiques et sont en pleine forme.Les gobages sont violent et il ne faut pas plus de deux passages pour savoir si le poste abrite une belle mouchetée.

 A force de me prendre pour un écureuil ,j’ai quand même reussi par me mettre une bonne gauffre au milieu de la riviere…9h 30 du matin et trempe de la tête au pied.Retour a la voiture ,a poil le chauffage a fond jusqu’a St Jean Pied de Port pour faire sêcher les vêtements…Pas croisé la gendarmerie…

 J’adore ces moments ou l’on pose sa mouche en amont d’une pierre,le long d’une berge et qu’on sait a l’avance que ca va payé…Sentir le poste,le coup et être recompenser par un gobage.Le top de la pêche a al mouche ou c’est l’instint qui prend le pas sur la technique.Savoir lire la riviere.

 Ma canne,une streamflex fx2 en 10 pied soie de 4 aura été parfaite pour ce type de prospection.Bas de ligne court et canne haute  pour soustraire la soie au courant et des posers précis seront maa technique pêche.

 Mon plus beau coup de ligne cette année.Et en plus un poisson vraiment splendide.La robe de cette fario fait parti des plus belles que j’ai vu sur les Nives.

 Petite par la taille mais grand le bonheur qu’elle m’a donné…

 Le beau temps est sur toute la vallée et je decide de sortir la soie naturelle pour la premiere fois de l’année.Passer de la wf4 à la Robinson B ,ca change .Les premieres lancers sont difficiles surtout a longue distance.A courte distance,je gére bien le truc .Par contre des qu’il faut sortir de la soie,j’ai du mal a garder la tension…C’est peut être pas fait pour pêcher au dela de 10 métres…

 Pourtant,je n’aurais pas trop le temps de m’y faire que deja un poisson signale sa presence par un lourd gobage.Elle est la devant moi…une truite enorme…La truite que je traque depuis tant d’année.Le poisson « trophée » comme dirait certains.Moi je dirais que cette la truite qui va m’ouvrir les portes du groupe des « + de 60 » sur les groupes sociaux de Gobages.com…Elle montera par 2 fois sur mon segde et par 2 fois je la raterais au ferrage…La troisieme fût la bonne…Enfin piquée et deja si loin…je n’ai rien fait,j’ai simplement subit.Elle a fait ce qu’elle a voulu de moi….j’ai accompli un non-match…J’ai juste tenu ma canne jusqu’a qu’elle decide de se decrochée.

Mauvais pêcheur ou peur de toucher des bouts des doigts un rêve ?…Un peu des deux ,je crois…

J’ai  ballancé vingt fois ma canne dans les herbes hautes en rentrant a la voiture.Impossible de décolèrer…

Bon ,j’ai quand reussi a faire quelque beaux poissons mais celle la risque de me troter dans la tête un moment.

J’ai quand même fini par redescendre sur la Grande Nive . Au dessus de Bidarray de belles pantheres se regalent d’Olives.Je me ferais un plaisir de tromper leur vigilance.

 Chose assez incroyable ,les truites ne prennent que dans la pellicule et laissent passer les mouches ailées..Il  me faudra sortir une petite emergente en h16 pour les surprendre.

Au mois d’Avril,c’est quand même curieux….Toujours pas vu une March Brown et je pense que pour cette année c’est réglé.

 Pas de pêche aujourd’hui.Je me repose et recupere un peu de force pour ce week end.Je suis content pour Dn33 qui est venu faire un coup du soir sur la Grande Nive et qui a,je pense,passé un excellent moment.Et pour treminer ,un belle echantillion de la connerie humaine rencontrer au bord de l’eau:

numero 1:

Le King.

Le mec derriere l’intermarché de St Jean Pied de Port qui lave son wadder dans la riviere avec du Paic citron.Et le mec me dit que c’est parcequ’il pu le poisson et l’odeur dans la voiture jusqu’a Toulouse ca craint…

numero2:

Le mauvais…

Un » habitué  » des Nives qui sans doute pas tres sûr de sa technique a penser qu’il aurait plus de chance dans une reserve  de la Nive de Baigorry….Pathetique…

numero3:

Le siffleur…

Le mec qui te siffle comme son chien pour te signaler sa presence ou plutôt te faire comprendre de degager et qui te repond même pas quand tu lui dit bonjour  de la main…Les mecs ,je sais pas ci c’est de la pêche qu’ils font au bord de l’eau mais ca a l’air serieux….

Allez c’etait quand même un bon debut de semaine et je me suis bien amusé sur tout ces affluents.Au total c’est 12 poissons que je ferais sur les Nives d’Arneguy et dEsterencuby et 4 belles pantheres sur la Grand Nive.Je vais changé mon systeme de calcul de la saison 2011 pour s’eparer la Grande Nive de ses affluents.Chourros si tu veux descendre ce week end pas de probleme.

Abientôt au bord de l’eau…

Laka …

 

5 commentaires.

  1. putain de news poto ça donne plus qu’envie
    merci pour le rêve!
    le week end prochain je te tiens au jus mais comment puis je résister après ça ?!

  2. Salut Laka,
    Moi aussi je suis tes aventures de près… Faut dire qu’il me tarde de revenir au pays quelques jours pour pouvoir te croiser au bord de l’eau. Pour ta truite +60 et si elle correspond à la photo (aval de baïgorri prise sur le pont de fer ??), cette truite je l’ai vue pdt les vacances de Noël en plein courant…
    J’y suis revenu il y a 10 jours après les grosses crues, mais elle faisait dodo certainement…
    En tous les cas, bravo pour ces résumés qui me permettent de garder 1 pied dans les nives de.. toulouse !

  3. Bonsoir,

    Que d’action! je compatis pour le tracteur que tu as eu le plaisir de voir gober, de faire monter et de ferrer sur ta sèche.
    Le film va longtemps défiler en boucle je pense.
    J’ai décroché un « tracteur » il y a deux semaines et je ne l’ai jamais vu, j’ai juste frissonné dans ce grand courant avec ces coups de tête et cette fuite irrésistible…

    bonne continuation,

    Chris

  4. salut Laka !

    tu peches des coins superbes ^^
    tu as bien de la chance ^^ merci pour ton blog

    pesc

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *