Profiter jusqu’au dernier moment ….

Profiter….rien d’autre qu’en profiter au maximum.Voila mon objectif pour terminer ma saison halieutique.Alors j’ai fait les choses comme il faut…Un week-end complet sur les Nives enchaînait par un petit séjour sur les Gaves Béarnais…

Alors direction St Martin d’Arrossa pour » Profiter » une dernière fois des panthères de la Grande Nive.Les températures sont encore estivales et c’est en pantalon de pêche et juste armé de mes nymphes et de mon fluoro-carbonne que je décide d’aller chercher les truites dans les courants et bouillons en amont de Bidarray.

Casquette sur la tête et lunette polarisante en place ,la traque de « Dame Fario » peut commencer…

Il ne me faudra pas beaucoup de temps pour apercevoir ma première victime.Elle est là,collée a la paroi en pierre de la ligne de train.Au dessus d’elle, un chêne la protège du soleil grâce a ses longues branches .Elle ne se doute de rien…une fois elle gobe,une fois elle se décale et laisse entrevoir le blanc de sa bouche… Je « Profite ».

Voila le moment de l’attaquer et c’est une Gammare qui a été élu pour aller la séduire.Le premier passage est un peu court mais le deuxième est suffisant bon pour intéresser Madame.Elle se décale et engloutie mon petit crustacé au vol…  Je « Profite » mais n’oublie pas de ferrer….

Elle a juste eu le temps de gouter mon crustacé des bouts des lèvres…Tellement vexé,elle me gratifia d’un magnifique combat tout en force.Départ vers l’amont en faisant chanter mon moulinet pour ne réapparaitre qu’a travers une magnifique chandelle 10 mètres plus loin en aval… Je ne sais pas si c’est la chaleur ou l’envie de ne pas perdre un si beau poisson mais je me suis vite retrouver a nager derrière elle…

Elle est là devant moi…je la dévore du regard ,prend le temps de l’admirer,tout simplement , je « Profite » de  la chance d’être là.

Remis de cette première rencontre,je continu ma progression en naf et prenant bien le temps de faire dériver ma nymphe dans chaque courants.Devant moi,la riviere se sépare en deux bras.Le bras de gauche est presque inaccessible tout le reste de l’année.Le courant reste puissant et ma nymphe est trop rapidement emportée par le courant.Petit regard dans ma boite a mouche et une nymphe attire mon œil.Cette une nymphe montait sur un hameçon jigg trouvée lors d’une partie de pêche avec Yannick.Je pensais jamais m’en servir mais elle fera l’affaire pour ce poste.Je viens de basculer de la pêche en nymphe au fil a la roulette…Je dépose la nymphe en tête de courant et effectue plusieurs dérives canne haute…rien .Une dernière dérive sans trop y croire .La nymphe tombe dans le bouillon,commence a suivre le chemin tracé par le courant mais s’arrête net.Je relève la canne plus que je ne ferre mais de suite j’ai compris….

Elle était là,tranquille sous plusieurs mètres d’eau…Elle n’avait pas vu beaucoup de pêcheurs de la saison et la tentation de croquer cette grosse nymphe l’a trahi.Mais elle n’avait pas dit son dernier mot.Elle aussi décida que pour terminer la saison ,nous allions prendre un bain ensemble dans les eaux de la Grande Nive.

Je suis trempé mais heureux…Je me suis juste assis sur une pierre au milieu de la riviére et j’en ai « Profiter » un max.Le sorire aux lèvres ,je suis resté là.Qu’elle plaisir de vivre de tels moments dans un décor aussi spontueux .

Voila pour terminer la saison sur nos  belles Nives.Je pourrais encore vous raconter les deux autres poissons attrapés  dans cette journée mais cela ne changerais rien….j’en avais deja assez « Profiter ».Une bien belle fermeture mais qui ne reflete pas ma saison de pêche.2011 ne restera pas une grand année mais je ferais bientôt une news pour faire un peu le bilan de la saison  et voir un peu les objectifs pour l’année 2012 au sein de l’Aappma de la Nive .

Au revoir les Nives……Bonjours les Gaves!!!!!!!

Cela devient une habitude mais un week end avec Didier pour terminer la saison sur les Gaves ne se refuse pas.En plus,on n’a pas eu beaucoup  de temps de pêche ensemble cette saison.On va rattraper ça en passant deux jours entre le Gaves d’Aspe et un peu  le Gave d’Oloron.

Le Gave d’Oloron est vraiment majestueux .Avec la brume du matin ,le payasage etait magnifique.Apeine en place,une truite est bien active et gobe tranquillement devant nous.On prend quand même le temps de prendre un café et de s’imprimer des lieux.

Café terminé….gobage terminé.

On ne verra plus rien d’autre…..Difficile premier contact avec le Gave mais rien que la beauté des lieux,ca valait le coup d’oeil.

Direction le Gave d’Aspe.Là, le paysage est différent.On est dans un torrent de montagne et l’on a quitté la riviere large et puissante du Gave d’Oloron.Grands plats et  courants se succédent.Je decide de peigner chaque courants en naf et Didier pêchera lui en sêche.

Dés les premiers courants,les truites tapent sur ma nymphe et les prises s’enchainent.Du côté de Didier ,les truites nontent franchement sur sa sêche et les ferrages sont ombreux.On a eu pas mal de chance de tomber avec une telle activité sur un Gave d’Aspe souvent capricieux.

On est loin des poissons « trophé » mais quel plaisir de faire monter ces poissons dans un tel décors.Didier fera plusieurs arc sur ce parcours qui me semble est un ancien no-kill.On va paser la journée sur ce parcours avant de redescendre vers l’hotel deposer nos affaires.

Didier en action sur le Gave d’Aspe….

Direction la parie aval du Gave d’Aspe pour un coup du soir qui ne commencera jamais…Le parcours était vraiment sympa mais aucune truite ne se mettra en activité.

Pas grave,c’est quand même un super moment.Une journée complete consacré a la pêche sur de si belles riviéres n’est que du plaisir.

Aprés une nuit particulierement agitée….le reveil fût difficile.Pour notre deuxieme et dernier jour sur les Gaves,nous décidons de partir sur la partie aval du Gave d’Aspe.

Alors là, le payasage est vraiment sauvage.De grandes falaises surplomb la riére qui elle ,n’est qu’un vaste ébloui.

La riviére coule au milieu d’un champ de pierre.C’est impressionnant…

On se croiré seul au monde.J’ai l’impression d’être en danger ,loin de tout dominé par tant  de nature.La pêche y sera trés difficile.On penserais faire monter pas mal de poisson sur ce type de parcours mais aujourd’hui les truites ne veulent pas se montrer.Quelques signes de civilisation rassurent dans un tel décor.

Ils sont quand même bizarre ces Béarnais…..

Il est temps de redescendre sur le Gave d’Oloron pour terminer ce week end et cette saison de pêche.Petit tour sur le No-Kill en centre ville, d’Oron St Marie.Des pêcheurs sont déja en place ,on profite donc pour manger un petit peu et repérer quelques belles truites depuis le pont.

On est un peu fatigé aprés ces deux jours (et 1nuit….) de pêche.On reprend la direction du Pays Basque pour retrouver nos petite famille.Didier en profite pour me montrer quelques coins sur le Gave d’Oloron.Cette riviére a vraiment quelque chose de magique.Large,puissante ,ses longs courants et ses fosses profondent laissent notre imagination sur des truites géantes…De plus quand on voit la réglementation en place sur cette riviere,cela laisse encore plus rêveur…Bravo a cette Aappma qui s’est battue pour mettre en place une tel réglementation qui serait vraiment idéale sur le Bassin des Nives…

Allez  c’est fini pour 2011 ,direction de nouvelles aventures avec la pêche des carnassier avant de se replonger dans le montage en rêvant de futur panthéres qui percent la surface de l’eau…

A bientôt et merci a ceux qui ont suivi cette nouvelle saison le long des berges des Nives .

Laka

6 commentaires.

  1. Salut Cédric,

    merci pour ce billet, sympa de pouvoir partager ta jolie fermeture à + de 800 km de là 🙂

    Déjà la fin, soirées « étau et souvenirs / projets » au programme maintenant !

    A bientôt,

    Vincent

  2. Salut Laka,
    Merci de nous avoir fait partager ta fermeture. Elles sont vraiment belles ses grosses de truites de la Nive avec leur gros points sur la tête. Au fait est-ce que tu as aussi fait du poisson avec les sèches que je t’avais « amicalement » plantées dans le gilet!
    à +

  3. Salut Laka,

    Tu verra les gaves c’est carrément différent des Nives. Meme habitant ici, je peche uniquement les gaves. On pourra se faire une sortie l’an prochain !! 😉

    Tu peut aussi essayé la 2 nd en aval de Saveterre ou meme Pau, ya encore pas mal d’activité de surface.

  4. Hello Laka
    Il est vraiment top ton article de fin de saison, les paysages sont trop beaux et les poissons ont de bien belle couleur.Je suis sur que ton plaisir sera encore plus grand a la saison prochaine.
    Et maintenant que la fête du dragon commence !!!
    A+ Xavier

  5. Toujours un plaisir de suivre cette dernière aventure, mais :

    Bouhhh bouhhhououuuuu ouuiiiiiinnnnn… une saison s’achève.

    Seulement, les souvenirs des moments passés cette année et les perspectives de la saison à venir suffiront à me faire passer l’hiver…

    fred

    PS après la version « par téléphone », la version écrite : http://fmr33.free.fr/forum/viewtopic.php?f=7&t=1612

  6. Toujours un plaisir de suivre cette dernière aventure, mais :

    Bouhhh bouhhhououuuuu ouuiiiiiinnnnn… une saison s’achève.

    Seulement, les souvenirs des moments passés cette année et les perspectives de la saison à venir suffiront à me faire passer l’hiver…

    a très bientôt
    fred

    PS après la version « par téléphone », la version écrite : [url]http://fmr33.free.fr/forum/viewtopic.php?f=7&t=1612[/url]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *